Votre hospitalisation

Votre hospitalisation

Votre admission

Langues

 

If you have any problems to read or if you do not speak french, a member of the staff can certainly assist you. Do not hesitate to let us know your needs.

 

Falls Sie Verständigungsschwierigkeiten mit der französischen Sprache haben, kann Ihnen ein Personalmitglied sicherlich behilflch sein.

 

Se avete delle diffiltà per leggere o se non parlate francese, un membro del personale puo’ senza dubbio assister vi. Non esitate a farci sapere i vostri bisogni.

 

En hospitalisation

 

Les formalités d’admission se font à l’accueil par vous-même ou un membre de votre entourage.

 

Documents à présenter :

  • Carte d’identité ou passeport
  • Carte Vitale à jour et l’attestation correspondante
  • Carte d’affiliation à une caisse complémentaire (mutuelle) ou CMU

Un dossier administratif sera ainsi créé et les agents d’accueil sont à votre disposition pour vous donner tous les renseignements nécessaires.

En consultation

 

Le jour de votre consultation dans notre établissement, vous devez vous présenter au secrétariat médical de psychogériatrie (rez-de-chaussée, côté EHPAD) afin d’y préparer votre dossier administratif. Les documents à présenter sont les mêmes qu’en cas d’hospitalisation.

 

Formalités médicales

 

Pour améliorer la prise en charge soins dans les services, nous vous conseillons de vous munir de certains documents :

  • La lettre de votre médecin traitant
  • Votre carnet de santé
  • Vos ordonnances médicales des traitements en cours
  • Vos résultats des derniers examens (radiographies, échographies, laboratoire,…)
  • Vos documents de mise sous tutelle ou curatelle

 

En hébergement

 

Votre admission fait l’objet d’une attention particulière. Elle est prononcée par le Directeur après dépôt d’un dossier d’admission. Un contrat de séjour est ensuite établi ; il définit les différentes prestations, les conditions de votre accueil, les droits et les obligations des deux parties.

Vos frais d’hospitalisation

En hospitalisation

 

Vos frais d’hospitalisation sont composés :

  • Du tarif des prestations, variable selon les pathologies et les soins apportés.
  • Du forfait journalier fixé par l’État
  • Les frais non couverts par un organisme sont à votre charge, et font l’objet d’une facture.

 

  • Assuré social : vos frais seront pris en charge par la Caisse d’Assurance Maladie et éventuellement par votre mutuelle
  • Bénéficiaire CMU : vous êtes pris en charge par la Caisse d’Assurance Maladie
  • Etranger hors UE : vous êtes redevable des frais sauf en cas de présentation d’une prise en charge
  • Ressortissant UE : vous pouvez bénéficier de la prise en charge directe de vos soins grâce à la carte européenne d’Assurance Maladie

 

Régime particulier

 

En bénéficiant d’une chambre particulière, un supplément vous sera demandé, qui sera pris en charge totalement ou partiellement par votre mutuelle.

 

En consultation

 

Après consultation, vous devrez vous adresser au secrétariat pour régulariser votre dossier. Si des frais restent à votre charge, une facture vous sera envoyée ultérieurement à votre domicile.

 

En hébergement

 

Les frais de séjour sont à votre charge. Ils se composent du tarif journalier hébergement et du tarif journalier dépendance, fixés annuellement par le Président du Conseil Départemental de la Moselle.

 

Le règlement des frais s’effectue mensuellement. Différentes aides en vigueur peuvent venir en déduction des frais de séjour :

  • L’Aide Personnalisée au Logement (APL) : le dossier de demande est à compléter
    par la famille en lien avec l’établissement.
  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) : c’est une prestation versée en fonction du degré d’autonomie. Si vous ne venez pas du même département que l’établissement, le dossier de demande d’APA complété sera à adresser par la famille au département d’origine.
  • L’Aide Sociale : elle peut prendre en charge les frais d’hébergement des plus démunis. La demande de dossier est à faire auprès de la mairie de la ville ou commune de résidence du demandeur.

Votre séjour

Pour le bon fonctionnement des services de soins qui assurent votre prise en charge et afin de préserver votre tranquillité tout au long de votre séjour, certaines dispositions ont été prises. Par ailleurs, afin de rendre votre séjour plus agréable, diverses prestations sont mises à votre disposition.

 

  • Pour tout renseignement vous pouvez contacter l’accueil de l'hôpital

Les chambres

 

Notre établissement est doté majoritairement de chambres individuelles. Chacune d’entre elles dispose d’une salle de bain (avec douche, lavabo et WC) et d’un placard pour les effets personnels.  Elles sont pensées selon les pathologies des patients et adaptées à leur autonomie (lits médicalisés, portes suffisamment larges, sol antidérapant…).

 

Des lieux de convivialité

 

Véritable lieu de soins, notre établissement est aussi un lieu de vie. Votre confort et votre bien-être sont au cœur de nos préoccupations.


Des lieux de convivialité ont été spécialement conçus à votre intention :

  • Un espace rencontre et détente (bibliothèque et salon).
  • Une cafétéria pour partager une pause café, ouverte l’après-midi.
  • Des distributeurs de boissons et friandises sont également disponibles.
  • Un espace de vente pour faire plaisir (cadeaux) et se dépanner (produits d’hygiène).
  • Une salle pour organiser un événement pendant votre séjour
  • Des espaces extérieurs aménagés permettant la promenade.


Le KEM, c’est aussi un établissement ouvert sur la vie de la cité : expositions artistiques, café-concert, conférences et permanences d’associations, espaces d’accueil, de réunion et de formation.

 

Les repas

 

Les menus sont affichés dans le service, préparés avec le concours du service diététique, adaptés à votre état de santé, et si vous en faites la demande auprès du personnel, à vos convictions religieuses.
N’hésitez pas à signaler à l’équipe soignante les produits auxquels vous êtes allergiques.

 

L’hygiène

 

L’hygiène individuelle est une mesure essentielle pour réduire les risques infectieux, à la maison comme à l’hôpital. Le lavage des mains ou leur friction à l’aide de Solutions Hydro-Alcooliques (SHA) constitue la mesure la plus efficace.

 

L’hygiène des mains doit être appliquée avec rigueur par tous les personnels de soins. Cette mesure, simple et indispensable, doit également être respectée par vous-même et par vos visiteurs. Veillez également, par mesure d’hygiène, à ne pas laisser de denrées alimentaires périssables dans votre chambre.

 

Vos médicaments

 

Par mesure de sécurité, nous vous demandons d’amener votre ordonnance avec votre traitement ou à défaut vos médicaments que vous prenez à la maison. Dès votre arrivée vous les confierez à une infirmière. Ils vous seront restitués lors de votre départ.

 

Pendant votre hospitalisation, l’infirmière vous donnera les médicaments prescrits par le médecin du service. C’est la pharmacie de l’hôpital qui délivre les médicaments et les dispositifs médicaux qui vous sont prescrits.

 

Le bracelet d’identification

 

Afin d’assurer « le bon soin au bon patient », il est nécessaire de bien vous identifier à chaque étape de votre séjour. A votre arrivée dans le service de soin, un bracelet d’identification sera posé à votre poignet par le personnel soignant. Tout au long de votre hospitalisation votre identité sera fréquemment vérifiée.
Nous vous demandons de le conserver jusqu’au départ de l’établissement.

 

Non divulgation de présence

 

Vous pouvez demander, conformément à l’article R 1112-45 du Code de la Santé Publique, qu’aucune indication ne soit donnée sur votre présence dans l’établissement. Votre demande est valable uniquement pour la durée de votre séjour. Merci de prévenir l’accueil et le service dans lequel vous êtes hospitalisé. Dès lors, nous nous engageons à ne pas communiquer votre présence.

 

Le dépôt d’objets de valeur / Effets personnels

 

Nous vous demandons d’éviter d’avoir pendant votre séjour des effets personnels et objets de valeur. Dans le cas contraire, vous êtes invités dès votre arrivée à en effectuer le dépôt au coffre de l’hôpital (papiers d’identité, carte de crédit, chéquier, argent, bijoux…). Si vous souhaitez les conserver avec vous, veillez à une vigilance accrue de ces objets.

 

Si vous êtes porteur de prothèses dentaires, auditives ou de lunettes, pensez à prévoir les produits nécessaires à leur entretien et les moyens de les ranger soigneusement afin d’éviter les risques de perte.

 

En cas de perte ou de vol, l’hôpital ne sera pas tenu responsable.

 

Prévoyez du linge personnel, y compris articles de toilette et produits d’hygiène. L’entretien du linge est à la charge du patient hospitalisé ou de sa famille.

 

Pour votre sécurité, il vous est conseillé de porter des chaussures ou pantoufles fermées, faciles à mettre, qui tiennent bien aux pieds et munies de semelles antidérapantes. Évitez les chaussures à talons qui provoquent plus facilement un déséquilibre.

 

Le tabac et l’alcool

 

Notre établissement est membre du réseau national Hôpital sans tabac. Le tabac et l’alcool y sont donc interdits. Conformément au décret du 15/11/2006, l’interdiction de fumer s’applique dans tous les bâtiments de notre établissement aux patients, aux visiteurs et aux membres du personnel. L’usage de la cigarette électronique est également interdit au sein de l’hôpital.

 

Fumer est autorisé à l’extérieur des bâtiments à condition d’éviter la proximité des accès (portes) et ouvertures (fenêtres) de façon à protéger les non-fumeurs du tabagisme passif.

 

Le téléphone

 

Pour avoir un numéro direct, vous devez ouvrir au préalable une ligne à l’accueil. Les frais de mise à disposition et de communication vous seront facturés au tarif en vigueur.

 

Les téléphones mobiles cellulaires doivent être maintenus en position « arrêt » dans l’établissement pour éviter les perturbations sur les dispositifs de l’hôpital.

 

La connexion internet

 

Grâce à l’installation d’un réseau WIFI, l’accès à Internet est disponible au KEM. Si vous souhaitez en bénéficier, vous devez en faire la demande auprès du personnel de l’accueil qui vous délivrera un code d’accès, avec lequel vous pourrez vous connecter au réseau pour une durée déterminée.

 

La télévision

 

Toutes les chambres d’hospitalisation sont équipées de téléviseurs. Si vous le désirez, vous pouvez obtenir un raccordement à titre payant (caution demandée pour la télécommande, à restituer à la fin du séjour, et tarif à la journée). Veillez toutefois à respecter la tranquillité et le repos des autres patients.

 

Il ne vous est cependant pas permis d’apporter votre propre appareil.

 

La radio et l’écoute de musique

 

L’usage de poste radio ou tout autre dispositif permettant la diffusion de son est conditionné au respect de la tranquillité et du repos des autres patients.

 

Les photos

 

Il est strictement interdit de filmer ou de prendre en photo les patients, les visiteurs ou le personnel à partir de téléphone portable ou d’appareils de prises de vue de tout type.

 

Le courrier

 

Le courrier adressé aux patients et aux résidents est distribué du lundi au vendredi.

 

Demandez à votre correspondant de rédiger l’adresse comme suit :

Madame-Monsieur / nom du service
Hôpital gériatrique Le KEM
129, route de Guentrange
57100 Thionville

 

Vous pouvez remettre votre courrier à expédier au personnel ou le déposer à l’accueil de l’hôpital.

 

Le culte

 

Sur demande à l’accueil ou à l’équipe d’aumônerie catholique, un ministre de votre confession religieuse peut vous rendre visite. Vous pourrez également vous recueillir dans l’oratoire situé au rez-de-chaussée de l’hôpital. L’ensemble du personnel vous assure le respect de votre liberté de conscience et de croyance.
Le KEM dispose d’une chambre mortuaire comportant deux salons funéraires. Le défunt y est transféré par le personnel de l’unité de soins, ensuite c’est l’entreprise de pompes funèbres qui prend le relais. Une présentation du corps peut être effectuée en salle de recueillement. Il y demeure jusqu’à sa levée, sauf transport avant mise en bière à résidence ou vers une chambre funéraire (à la charge de la famille).

 

Les associations et les bénévoles

 

Des associations sont présentes et interviennent auprès des patients et résidents.
Si vous souhaitez les rencontrer, faites-en la demande au responsable du service. Leur action s’inscrit dans le cadre de la charte du patient hospitalisé et de la personne âgée.

 

Coiffure et pédicure

 

Un salon de coiffure est à votre disposition dans le hall d’entrée (ouvert deux fois par semaine). Un pédicure passe chaque semaine dans l’établissement. Si vous souhaitez bénéficier de ces services, faites en la demande auprès du personnel de l’accueil.

 

La promenade

 

Il vous est possible de sortir du service, tout en restant dans l’enceinte de l’établissement, et avec l’accord du médecin. Avertissez toujours l’équipe soignante lorsque vous quittez votre chambre et le service.

 

Les visites et les accompagnants

 

Les horaires de visite sont affichés à l’entrée de chaque service . Si votre santé le justifie et dans la mesure de nos possibilités, un de vos proches pourra être hébergé durant votre séjour.
De même, vos visiteurs peuvent, s’ils le souhaitent, prendre un repas avec vous. Dans ce cas, une participation financière sera demandée. Les tickets repas sont à retirer auprès du personnel de l’accueil.

 

Nous remercions vos visiteurs :

  • De respecter les horaires de visite afin de ne pas perturber l’organisation des soins. Le nombre ou la fréquence des visites doit rester compatible avec le confort des patients. Si vous souhaitez recevoir des visites en dehors de ces horaires, il convient d’en parler auparavant au médecin ou au cadre de santé du service.
  • D’éviter les visites en groupe, trop longues et la présence d’enfants en bas âge.
  • De quitter la chambre en cas d’intervention du personnel.
  • D’observer le plus grand silence dans les services et les couloirs.
  • De respecter les règles d’hygiène (désinfection des mains à l’entrée et à la sortie des chambres).
  • D’éviter d’apporter des fleurs et plantes en pots (interdit dans certaines unités) en raison des bactéries et champignons qui s’y développent.
  • D’éviter de venir avec des animaux de compagnies. Leur présence est tolérée dans le hall, mais interdite dans les unités de soins.
  • De ne pas venir s’ils sont malades. Soyez vigilants, refusez toute visite de personnes susceptibles d’être contagieuses.

 

La fermeture de l’établissement

 

La nuit, à partir de 21h00, l’établissement est fermé et l’ensemble des portes verrouillé. L’accès n’est possible que par le hall d’entrée (appel du standardiste par un interphone).

 

Le stationnement

 

Des aires de stationnement sont conçues pour les visiteurs et les personnels. Des places pour handicapés sont également prévues et permettent un accès plus facile. Merci de les respecter.

 

Nous attirons votre attention sur le fait que le parking n’est pas gardé. Notre établissement n’est pas responsable des vols et des dégradations. Aussi nous vous suggérons de ne pas laisser d’objets en évidence dans votre véhicule.
Veillez par ailleurs à respecter les sens de circulation, notamment à l’entrée et à la sortie de notre parking, et à rouler au pas.

 

Les consignes de sécurité

 

Voici un certain nombre de consignes générales qu’il est indispensable de connaître et d’observer pour votre propre sécurité ainsi que celle des autres patients.

  • Il est strictement interdit de fumer dans tous les locaux de notre établissement.
  • Respectez les matériels de lutte contre l’incendie (extincteurs, portes coupe-feu).
  • Ne touchez pas aux installations électriques. N’utilisez pas de prises multiples.
  • Reconnaissez, à l’aide du plan affiché dans l’unité de soins, les couloirs et les issues de secours. Si nécessaire, questionnez le personnel hospitalier.
  • Signalez au personnel toute situation anormale ou tout danger apparent.

 

Si vous découvrez un début de feu, un dégagement de fumée, un bruit, une odeur, une fuite d’eau ou une inondation :

  • Gardez votre sang-froid.
  • Ne criez pas.
  • Prévenez aussitôt le personnel du service.

 

Si vous devez évacuer :

 

  • Faites-le calmement.
  • N’utilisez pas l’ascenseur.
  • Si vous êtes valide, aidez ceux qui ne le sont pas.
  • Respectez les directives qui vous seront données par le personnel.
  • Après avoir évacué, ne revenez pas dans votre chambre avant d’en avoir reçu l’autorisation.

Quelques spécificités dans nos unités d’hébergement

La chambre

 

Le résident a la possibilité de compléter le mobilier fourni par l’établissement, par des meubles personnels, dans les limites de la surface et de l’accessibilité de la chambre. En tout état de cause, il est encouragé à personnaliser son environnement afin de s’y sentir au mieux. Les chambres sont fermées à clef lorsqu’elles sont inoccupées et les clefs sont remises au personnel.

 

Les repas

 

Une commission de restauration se réunit 3 fois par an afin de recueillir les remarques et suggestions des résidents sur les repas.

 

La télévision

 

Votre chambre dispose d’une prise reliée au réseau câblé. Vous pouvez brancher votre propre télévision.

 

Le linge

 

Le linge personnel doit être marqué au nom du résident. Si vous le souhaitez l’entretien du linge peut être assuré par notre établissement. Il sera alors conseillé d’éviter le linge fragile (soie, laine).

 

Les draps et les couvertures sont fournis et entretenus par l’établissement.

 

Les visites

 

Elles sont libres (pas d’horaires spécifiques). Cependant elles doivent tenir compte des activités d’animation, de soins et des heures de repas.

 

Les animations

 

Elles sont adaptées à la pathologie du résident. Tout d’abord, afin d’assurer le maintien du lien social, des sorties de proximité à caractère festif ou culturel sont organisées. Aussi, annuellement, des échanges inter-générationnels (relations par exemple avec les écoles primaires) et des échanges inter-établissements sont organisés.

 

Sont également mis en place des activités divertissantes et permettant de favoriser la stimulation cognitive, comme par exemple : des ateliers cuisine, des ateliers jardinage (selon les saisons), des jeux de société, des ateliers créatifs, de la gymnastique douce, des ateliers de stimulation de la mémoire et des groupes de paroles (en collaboration avec le psychologue) etc.

 

Par ailleurs, des animations festives sont organisées au sein de l’établissement afin de marquer les événements du calendrier (anniversaires, Noël, Pâques, ...).

 

Les petites réparations

 

Elles sont assurées quotidiennement par les ouvriers d’entretien de l’établissement. L’équipe soignante tient compte des habitudes de vie des résidents dans le déroulement de la journée et veille à préserver au maximum leur autonomie.

Votre sortie

La permission de sortie

 

Sur avis favorable du médecin qui assure votre prise en soins au sein de l’unité dans laquelle vous êtes hospitalisé, vous pouvez obtenir une permission de sortie. Les frais de transport seront à votre charge.

 

Préparation de votre sortie

 

Votre sortie se prépare dès les premiers jours d’hospitalisation. Si des dispositions spécifiques sont nécessaires pour organiser votre retour : parlez-en au médecin ou à l’équipe soignante du service, qui vous orientera vers les personnes compétentes, notamment les assistantes sociales.

 

C’est le médecin qui décide de votre sortie. Avant de quitter l’un de nos services, pensez à vérifier que vous n’avez laissé aucun objet personnel dans votre chambre. Présentez vous à l’accueil pour régulariser votre dossier et procéder au règlement des éventuels frais d’hospitalisation et dépenses diverses (télévision, téléphone, internet etc.).

 

Sortie disciplinaire

 

Le directeur peut prononcer la sortie d’un malade perturbant le bon fonctionnement du service ou ne se conformant pas au règlement de l’hôpital.

 

Sortie contre avis médical

 

Si vous demandez votre sortie contre l’avis médical, il vous sera demandé de signer une attestation certifiant que vous avez été informé des risques encourus. Cette attestation constitue une décharge de responsabilité pour notre établissement.

 

Transport

 

Quand vous quittez notre établissement, les transports suivants sont possibles :

  • Véhicule personnel.
  • Taxi, appelé par vous ou par l’intermédiaire du personnel d’accueil.
  • Ambulance ou voiture sanitaire légère, lorsque le médecin estime que votre état le nécessite. La prescription de transport délivrée par le médecin sera indispensable pour obtenir le remboursement des frais engagés par votre Sécurité Sociale. Vous bénéficiez du libre choix de l’entreprise de transport sanitaire pour votre retour à domicile.

 

La poursuite de votre traitement

 

Un compte-rendu de votre hospitalisation, comportant une ordonnance, vous sera remis. Le médecin traitant que vous aurez désigné recevra également une copie de ce compte-rendu.

Droits et devoirs du patient

L’espace usagers

 

Un espace vous est dédié au sein de l’hôpital. Vous y trouverez des renseignements utiles tout au long de votre hospitalisation : indicateurs de qualité, tarifs, ainsi que des informations sur l’accès aux informations personnelles, les associations, les manifestations ou les conseils d’hygiène.

 

Vos plaintes, réclamations ou suggestions (cf. articles R. 1112-79 à R. 1112-94 du code de la santé publique)

 

Si malgré le souci des équipes de vous assurer des conditions d’accueil et de prise en soins garantissant la qualité et la sécurité, vous n’êtes pas satisfait(e) de votre prise en charge, les professionnels sont à votre écoute.

Vos interlocuteurs privilégiés sont : Le (ou la) responsable du service, votre médecin référent ou le chef d’établissement.

 

Vous pouvez également adresser un courrier à :
Monsieur Le Directeur
Hôpital Gériatrique Le KEM
129, Route de Guentrange
57100 THIONVILLE

 

Toute l’attention nécessaire sera portée à votre réclamation, et vous recevrez une réponse dans les meilleurs délais.

Dans certains cas une médiation pourra vous être proposée avec un médiateur de la CDU (Commission des usagers). Les réclamations des usagers sont prises en compte dans le programme qualité-gestion des risques de l’hôpital.

 

La Commission Des Usagers (CDU)

 

Conformément au décret du 1er juin 2016 relatif aux droits du malade et à la qualité du système de santé, cette instance a pour mission de veiller au respect des droits des usagers et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil des personnes malades et de leurs proches.

 

 

Le droit d’accès au dossier médical

 

Toute personne peut accéder à l’ensemble des informations concernant sa santé détenues par des professionnels et établissements de santé (extrait de l’article L1111-7 du code de la santé publique – loi du 4 mars 2002).

 

Un dossier médical est constitué au sein de l’établissement. Il comporte toutes les informations de santé vous concernant. Il vous est possible d’accéder à ces informations par simple demande auprès de la Direction. L’établissement vous guidera dans les démarches nécessaires à l’obtention de votre dossier.

 

Si vous souhaitez obtenir une copie de tout ou d’une partie des éléments de votre dossier, les frais de reproduction et d’envoi à domicile sont à votre charge. Votre dossier médical est conservé pendant vingt ans à compter de la date de votre dernier séjour ou de votre dernière consultation externe. Cette durée de conservation peut connaître des aménagements (article R. 1112-7 du code de la santé publique).

 

La personne de confiance (Article L.1111-6 du code de la santé publique)

 

Pendant votre séjour, il vous est possible de désigner une personne, librement choisie par vous dans votre entourage et en qui vous avez toute confiance, pour vous accompagner tout au long des soins et des décisions à prendre. Cette personne, que l’hôpital considérera comme votre « personne de confiance » pourra, si vous en faites la demande, assister aux entretiens médicaux et vous aider à formuler vos souhaits.

Cette désignation peut être très utile.

Votre état de santé ne vous permettra peut-être pas toujours, pendant la durée de votre hospitalisation, de faire connaître aux personnes qui vous soignent votre avis ou les décisions que vous souhaitez prendre pour vos soins.
Si vous ne pouvez les exprimer, votre personne de confiance sera consultée par l’équipe hospitalière. Elle pourra donner des indications sur votre façon de voir les choses. Elle pourra également décider de votre participation à une recherche biomédicale.

 

Avant toute intervention ou investigation importante, les précisions ainsi recueillies pourront guider les médecins dans les choix thérapeutiques.

 

La désignation d’une personne de confiance n’est pas une obligation. Ce doit être une décision bien réfléchie et sans précipitation, qui se fait par écrit à l’aide du formulaire que nos équipes vous proposeront.

 

Cette désignation est valable pour la durée de l’hospitalisation. Elle peut être annulée ou modifie à tout moment.
Il vous revient d’informer la personne que vous aurez choisie et d’obtenir bien sûr son accord.

 

Toutes les décisions que vous prendrez à ce sujet figureront dans votre dossier médical. Vous serez libre de décider que certaines informations que vous jugerez confidentielles ne devront pas être données par l’équipe hospitalière à votre personne de confiance : vous devrez alors nous l’indiquer précisément.

 

Information et consentement

 

Le devoir d’information est une obligation qui s’impose aux professionnels de santé, qui sont donc dans l’obligation de vous tenir informé de votre état de santé sauf si vous ne le souhaitez pas.

 

Cette information doit vous permettre notamment d’accepter ou de refuser les actes à visée préventive, diagnostique ou thérapeutique qui vous seront proposés. Si vous refusez un acte médical, le médecin vous expliquera les risques encourus et les alternatives possibles.

 

Les directives anticipées (Article L1111-11du Code de la santé publique)

 

Toute personne majeure peut rédiger des directives anticipées pour le cas où elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces directives anticipées expriment la volonté de la personne relative à sa fin de vie en ce qui concerne les conditions de la poursuite, de la limitation, de l’arrêt ou du refus de traitement ou d’acte médicaux. Les directives anticipées s’imposent au médecin, sauf en cas d’urgence vitale, et lorsque les directives anticipées apparaissent « manifestement inappropriées ou non conformes à la situation médicale ».

 

Elles sont révisables et révocables à tout moment et par tout moyen.

 

Fin de vie

 

La loi « créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie » renforce l’autonomie de décision du patient, et proclame le droit pour toute personne d’avoir une fin de vie digne accompagnée du meilleur apaisement possible de la souffrance (loi n° 2016-87 du 2 février 2016).

 

Le secret professionnel

 

L’ensemble du personnel de notre établissement est soumis au secret professionnel et à l’obligation de réserve. Toutes les informations vous concernant quel que soit leur caractère sont conservées avec une stricte confidentialité. Les règles en matière de secret professionnel interdisent de donner tout renseignement par téléphone.

 

Informatique et libertés

 

Pendant votre séjour, des renseignements vous concernant sont traités sur informatique dans les conditions fixées par la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi n°2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel.

 

Ces données transmises au médecin responsable de l’information médicale sont protégées par le secret médical et, sous couvert de l’autorisation de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), peuvent être communiquées à des organismes qui gèrent les statistiques de certaines pathologies.

 

Don d’organes

 

Pour être donneur, la démarche officielle consiste à dire clairement à votre famille qu’en cas de décès vous souhaitez donner tout ou une partie de vos organes. Vous pouvez choisir de porter sur vous une carte de donneur, mais il faut savoir qu’elle ne remplace pas l’échange avec les proches : carte ou non, les médecins interrogent toujours la famille ou la personne qui partageait la vie du défunt pour vérifier qu’il n’était pas opposé au don, conformément à la loi.

 

Dire votre choix et demander leur décision à ceux qui vous entourent, c’est assurer que la volonté de chacun sera connue, comprise et respectée des autres.

 

Donneur ou pas, l’important c’est de le dire à ses proches.

 

Une charte du patient hospitalisé, commune à tous les hôpitaux de France, régit l’essentiel de vos droits. Le texte de la charte est affiché dans tous les services.


Téléchargez la Charte de la personne hospitalisée
Téléchargez la Charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante

Livret d’accueil

Téléchargez notre livret d'accueil.

 

 

 

 

Questionnaire de sortie

L’amélioration de la qualité des soins constitue un objectif permanent pour l’ensemble des professionnels de l’hôpital.

 

Aidez-nous à évaluer cette qualité en remplissant le questionnaire de sortie proposé par l’établissement. Vous pouvez le confier au cadre de santé ou à l’infirmière ou le déposer au bureau d’accueil de l’établissement. Vos remarques seront très utiles pour améliorer les prestations de l’hôpital gériatrique Le Kem.

 

Les observations formulées dans les questionnaires de sortie servent à améliorer la qualité des prestations. Les résultats sont communiqués aux services concernés, ainsi que les commentaires écrits par les patients et/ou leurs proches. La Commission Des Usagers (CDU) fait une analyse annuelle approfondie de ces résultats et propose à partir de ces éléments des actions prioritaires d'amélioration.

 

Téléchargez le questionnaire de sortie

 

Enquête de satisfaction : indicateur I SATIS

 

Le Ministère des Affaires Sociales et de la Santé engage les établissements de santé à mesurer la satisfaction des patients hospitalisés. Cette mesure de la satisfaction est réalisée grâce à un questionnaire en ligne.

 

Concrètement, votre adresse de messagerie vous sera demandée par l’accueil au moment de votre admission, et dans un délai de 2 à 10 semaines après votre sortie, vous recevrez un mail, envoyé automatiquement, contenant un lien unique, individuel et sécurisé vous permettant de vous connecter au questionnaire e-Satis en ligne.

 

 

Son objectif : Recueillir vos appréciations pour mieux répondre à vos attentes et conduire des démarches d’amélioration de la qualité de la prise en charge.

 

L’enquête se déroule sur toute l’année, elle est facultative pour les patients et nécessite au préalable le recueil de votre consentement.

 

A l’issue de cette enquête, un score global de satisfaction est finalement calculé pour chaque établissement. Ces résultats font partie des indicateurs nationaux que chaque établissement doit suivre et afficher à l’attention de ses usagers.

Associations et bénévoles

Des associations sont présentes et interviennent auprès des patients et résidents. 



Des bénévoles interviennent régulièrement dans l'établissement. Leurs coordonnées sont à votre disposition dans les services. Si vous souhaitez les rencontrer, faites-en la demande au cadre de santé du service. Leur action s'inscrit dans le cadre des chartes du patient hospitalisé.

 

En savoir plus